11 août : Espalion – Golinhac

26 km,

Départ de bonne heure ou presque après un petit déjeuner où le café qui avait du mal à arriver ressemblait bien à du café, il en avait la couleur mais pas le goût.

Pas de Yahourt, et le beurre était très bien mais pour faire un Couscous. Et la personne qui nous servait totalement dépassée. A part cela le pain était bon.

On est parti, à peine 8h, la pâtisserie était toujours fermée. On suit le Lot. Et on fait du goudron

Montées et goudron, les mots du jour.

A Estain, nous achetons nos sandwiches et buvont un coup.

On pensait voir Valéry mais non, alors on repars, on déjeuner à après une montée super dure pour moi.

On arrive au camping, j’ai un lit dans le gite du camping. Fatigués, nous allons boire la remise en forme du pèlerin.

Après une partie  de Trouduc avec Jean-Luc et un jeu de cartes un peu special, eh oui, j’ai joué aux cartes, on change sur le chemin,  nous mangeons au camping un Aligot spécial snack… purée mousseline et fromage, rien à voir avec l’aligot de Aumont-Aubrac.

Nous quitterons la salle juste avant le patron.

 

Laisser un commentaire