19 août : Cahors

0 km

Je me lève et vais prendre mon petit déjeuner. Je vois Richard se lever, il va prendre le pd dans la salle. Je le rejoins, il y Jean-Paul et Jean-Luc. J’ose dire, sans aucune conviction, que je peux peut être marcher et c’est le taulet surtout de la part de Richard suis demande de rester. J’aquiesce sans résister. Je reste.

Mais je s’écroule quand Richard viens me faire la bise, plusieurs fois. Jean-Paul nous voyant nous propose de faire une photo. Ensuite Richard partira reviendra chercher son béret et partira définitivement. Plein d’émotions qui ne seront pas sur le film . Je suis tellement ému que Serge m’invite à venir diner à table le soir avec tout le monde même si je ne Prends pas la pension. Je prends la pension complète.

La journée, un tour dans Cahors ou Serge m’invite à prendre un café, un tour au marché pour manger chaud et repos rien que du repos. J’ai des messages réguliers de mon Ami.

L’après midi une grande sieste, une refonte de mon sac à dos, 800gr en moins que j’envoie à Aubin, j’oublie ma camera à la poste, ensuite je pose mon téléphone sur une étagère là où j’achète une carte postale…donc je rentre. Ma tête est ailleurs.

Jetés à jouet site, j’écris aujourd’hui pour aujourd’hui.

Je dine, un super repas avec 12 pèlerins, je fais leur connaissance, nombreux s’arrête là, mais Claude, un gars de Bordeaux continue et je devrai le retrouver demain sur la route et au Gîte.

Des nouvelles de Richard et Dodo.

Laisser un commentaire