26 août : Marsolan – Condom

24 km d’après Benoît.

Debout à 5h départ à 6h.

Je n’ai même pas réveillé Icare. Il fait nuit. La frontale sur le front pour lire les balises.

Et doucement, le jour se lève, un ciel chargé en nuages. A 7 heures,les cloche,s des églises se réveillent aussi, je les entends au loin. Je marche toujours seul, cela permet de réfléchir, de méditer. Point de musique, il y en a plein autour de moi, des bruissement d’ailes, des bruits de plongeons, les poissons aussi commencent leur journée et j’arrive à La Romieu. J’ai choisi de ‘en pas prendre le raccourci pour voir la Collégiale. Elle semble très belle, très impressionnante mais les entrées sont gérées par le syndicat d’initiative, alors à 9h c’est certainement le seul qui ne soit pas réveillé.

Donc je repars… plus loin juste avant Castelnau où je dois me ravitailler pour le déjeuner, je passe devant le gîte donativo de Jean-Pierre Knobel et j’aperçois Linda uns seine Schwester. Alors j’y vais. Je suis immédiatement reçu et je m’asdois à table. J’aurai un café, un verre de jus d’orange et on ne me demande rien. Je repars en laissant ce que j’aurai payé dans un bar, pratique du donativo. J’arrive à Castelnau, je fais quelques photos mais c’est tout ce que j’emporyerai. Il me reste 11 km pour Condom. Heureusement que j’avais acheté du pain à La Romieu. Je me nourris d’ abricots secs, de pain et d’eau.

Avant Condom, je passe devant la chapelle Ste Verlaine, alors j’ai une pensée pour la Gd Mère et j’envoie même une photo à Aubin.

Le Chemin ce matin est vraiment agréable, des sous-bois, des champs et pas de goudron.

Et puis j’arrive à Condom, et mon gite est juste à l’entrée. J’y dépose mon sac à dos et vais dans Condom me restaurer.

Mon carnet de cheque n’est pas arrivé, pourtant lui ne vient pas a pied mais c’est la piste.

Je vais au gite et je suis accueilli par Anne-Charlotte, sa gentillesse, sa douceur me font vite oublier mes problèmes de carnet de chèques.

Je me repose, une bonne sieste apresvla douche, un petit tour dans Condom, rencontres avec les trois qui étaient 4 et je rentre diner.

Un diner copieux, je ne peux tout manger.

La journée se termine, demain sera un autre jour et je me lèverai a 5 heures.

Alors bonne nuit les petits.

Laisser un commentaire