27 août : Condom – Lamothe

29 km….

Étape qui a mal commencée. Parti à 6h15 du gîte, tout le monde dormait, en fait Anne-Charlotte puisque nous étions que tous les deux. Une traversée de Condom sans problème mais j’ai du quand même revenir sur mes pas pour reprendre le bon Chemin.

Un temps agréable, le Chemin suis la rivière. Très peu de goudron, beaucoup de sous-bois. A rrove au pont d’Artigue, il est coupé, il faut faire un détour de 2.5 km, mais Richard m’avait dit y être passé. Je tente et je passe. Point d’ouvrier, on est samedi et il est vers 7h 30. Après je continue la route, point de pèlerin. Je suis dans mes pensées, et quand je lève le nez pour lire les balises, plus de balise. Demi-tour et au loin je vous quatre pèlerins, qui tournent…Je n’avais pas vu la balise et 2km en plus.

Je me restaure à Montréal (non je ne me suis pas retrouvé au Canada, faut pas exagérer) mais à Montréal du Gers. La boulangère me prpoose de la pizza car elle ne fait pas de sandwich ce jour. Devant mon visage déçu, elle me dit : » un jambon beurre fromage, ça vous va ?  » il y a vraiment des gens sympas, je l’en remercie. Et j’ai continué. Un Chemin aujourd’hui très agréable. J’ai cheminé toujours seul. Et je suis enfin arrivé au gite perdu dans les vignes. Rien à, Dann et leur petite fille de 1mois.

Il y a un autre pèlerin, Jean-Louis qui lui reviens, il est parti de chez lui et reviens à pied. Il est à 3000 km de marche !

Après le repas pris tous ensemble, on prend le frais sur la terrasse avant de rejoindre le lit.

 

Laisser un commentaire