10 Octobre : Molino – Ventas de Naròn

26 km, Galère.

Donc un depart dans le noir et le froid. Très humide. On marchera tous le 5 pendant presque 4 km. Ensuite, je continuerai seul suivi ou e suivant le cuple de hollandais. On passera la borne 100 ensemble. tmp_16231-p_20161010_092301-240x427-1545924304Comme jenm’atarde ici, ils continuent et je les reverrai pas aujourd’hui. Le Chemin longe la route qui nous conduit à Portomarin. Là une belle descente dans le lit d’un torrent. Il n’y a pas d’eau. Et puis, c’est le pot de Piortomarin, un bel ouvrage d’architecture, le premier pont est en bas.

tmp_16231-p_20161010_111545_hdr-320x180953457617

Il est 11h30, je sais déjà que je n’arriverai pa p our 15 heures. Je n’avance pas, trop chaud, trop froid, faim, fatigué… Je suis entrain de payer les 37 km. Je contacte l’albergue et j’annonce mon arrivée à 16h30. Je me demande même si je serais capable d’y arriver. Je fais une sieste sur une table de pique-nique. Je repars c’est mieux, une pause jus d’orange et il me reste 5 ou 6 km. Il faut dire que j’ai encore été bouffe par des punaises. Et ca me gratte partout. Je ne vous montre pas les photos…

Je rencontre Fabien et ses deux copines, qui étaient avec moi à Triacastela, ils ont encore 8 km. Moi 3 et je finis par y arriver.

tmp_27866-p_20161010_182339_crop_1024x407-696087130

Je ferai une sieste avant se diner et maintenant je vais dormir.

Laisser un commentaire